La Fibrillation Atriale, également appelée fibrillation auriculaire (FA) ou arythmie est le trouble du rythme cardiaque le plus fréquent. Elle constitue l’un des enjeux de santé publique les plus importants, affectant plus de 11 millions de personnes en Europe et plus de 660 000 personnes en France.2,3,4

La FA peut être une maladie invalidante pour les patients avec des impacts significatifs sur leur qualité de vie. Toutefois 15 à 30 % des personnes atteintes de FA sont asymptomatiques5,6, repérer ces patients demeure un défi. La détection précoce des patients atteints de FA pourrait permettre une prise en charge plus rapide et éviter des complications ultérieures.7

Le risque de FA augmente avec l’âge et double notamment à chaque décennie après 55 ans.8 Quels sont les autres facteurs de risque importants à considérer ?

Jusqu’à 30 % des Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) surviennent chez des patients atteints de FA.9,10 Comment peut-on évaluer le risque cérébral et quelles interventions sont recommandées pour prévenir la survenue d’un AVC ?

Une nouvelle épidémie du millénaire

Product Description text

La FA réduit non seulement la qualité de vie des patients, mais représente également un enjeu économique avec une dépense pouvant aller jusqu’à 3 268 millions d’euros par an pour les systèmes de santé en Europe.2

Regardez cette vidéo pour mieux comprendre cette nouvelle épidémie que représente la Fibrillation Atriale ou cliquez ici pour en apprendre davantage sur les enjeux de cette maladie.

acfa